la porcherie village 02La commune de La Porcherie se situe dans le département de la Haute Vienne en Limousin, région Nouvelle Aquitaine. Facile d’accès, elle est à 10 km de l’autoroute A20 et desservie par la ligne de chemin de fer Paris – Limoges – Toulouse

Elle comporte 524 habitants nommés les Porchariaux et la superficie de la commune est de 31.34 km2 soient 16 habitants au km2

Drainé par la Petite Briance et ses affluents, le territoire de La Porcherie  est pour l’essentiel consacré à l’élevage de bovins et d’ovins. Dans ses paysages, herbages et cultures sont donc très présents. Toutefois, taillis et forêts (Champvert et Piquette), landes serpenticoles des Pierres du Mas et divers étangs introduisent une pittoresque diversité qui séduit les promeneurs.

Un peu d'histoire

Le Moyen-Age a laissé ici des traces importantes : motte castrale de Chateauvieux, dispositif défensif de la partie haute du bourg, église St Julien/St Roch.

Très présent, le « petit patrimoine », constitué de fours à pain, de séchoirs à châtaignes, de coudercs*, de pêcheries, mais aussi de noms de lieux riches de sens, stimule la réflexion sur la vie rurale d’antan.

Les d’Arsonval, installés depuis la fin du XVIIIème siècle à La Borie, ont joué un grand rôle dans la vie communale. Le musée au centre du village ainsi que le buste de bronze érigé en face de l’église, rendent hommage au plus éminent d’entre eux, Arsène d’Arsonval (1851/1940), professeur au Collège de France et académicien (Académie des sciences et Académie de médecine).

L’extraction de l’or, pratiquée dès l’antiquité celtique a été reprise, pour un temps, au début du XXème siècle, avec des moyens industriels. Cet épisode, de courte durée, a marqué durablement la mémoire porchariaude.